Logique vs intuition ou Intuition logique ?

La logique était l’outil du monde cartésien de développement d’après-guerre dans les entreprises, suivant en cela la rationalité culturelle des Lumières. L’apparition de l’âge digital, certains fixent sa fondation en 2002, a changé la donne : plus rien ne se développe de façon logique, mais de plus en plus de façon biologique. L’outil de connaissance de cet âge-là devient l’intuition, c’est à dire la connaissance directe, immédiate, des phénomènes et de leur évolution. "L’intuition donne la vision globale d’une situation quand l’intellect permet d’en reconstruire le cheminement" dit Tristan Farabet, ex-P-DG de Coca-Cola Entreprise France et aujourd’hui CEO du groupe Pochet. Pourtant, si l'intuition est l'outil de la connaissance, la logique demeure l'outil de l'expression. C'est cette dernière qui va permettre de structurer et d'exprimer les fulgurantes connaissances de la première. Ainsi, il n'est pas question d'opposer ces deux qualités de l'esprit, mais bien de retrouver un ordre sensé dans ce nouvel âge de l'humanité. L'idée de l'opposition logique / intuition appartient à une façon d'aborder la question désuète. Il n'est plus question de cela aujourd'hui. Une ère s'est ouverte : celle de l'intuition logique.

L'intuition : une parité parfaite !

Grâce aux découvertes des neurosciences et contrairement à une idée très répandue, nous savons que l’intuition est l’outil paritaire par excellence, car elle est l’apanage à part égale des deux sexes. Une étude très connue du professeur Wiseman, psychologue de l’université du Hertfordshire en Angleterre, a pu déterminer un taux de réussite quasiment identique lorsqu’il a été demandé à un panel de femmes et d’hommes de déterminer un vrai sourire d’un faux sur des photos. Les résultats : 72% de bonnes réponses pour les hommes et… 71% pour les femmes. Pouvons-nous en conclure que l'intuition serait un formidable instrument de parité dans les années à venir ? Pourquoi pas, mais cela nécessite une évolution culturelle évidente en parallèle. Une ère s'est ouverte : celle de l'intuition logique.

 

UNE ÈRE S'EST OUVERTE : CELLE DE L'INTUITION LOGIQUE

La connaissance directe (intuition) : l'outil de la vitesse de réaction

Selon des études menées par le professeur Alex Todorov de Princeton, il ne faudrait que seulement 165 millisecondes au cerveau pour évaluer de façon très précise les compétences, la fiabilité et la sympathie d’une personne en face de soi. Il faudrait 39 millisecondes pour savoir si un individu est menaçant pour soi. Quelques secondes pour évaluer la personnalité d’un individu (optimiste/pessimiste par exemple) rien qu’en regardant l’endroit où il travaille. Le tout, et c'est bien l'enjeu à l'heure actuelle, est de faire confiance à une connaissance dépourvue de pensée...

L'intuition comme connaissance instantanée. La pratique de la méditation comme connaissance de l'intuition

Parmi les types d’intuition relevées par les professeurs Christophe Haag et Jean-François Coget, deux sont essentielles pour le leadership de l’ère digitale. La première est l’intuition « expertise » qui est la maîtrise d’un ensemble de connaissances spécifiques à une tâche et qu’un individu acquiert par une pratique répétée, étudiée et corrigée. Un seul regard suffit alors pour juger d’une situation en mode expertise. La seconde est l’intuition « souvenirs personnels » et concerne des situations peu ou jamais rencontrées. Ce qui entre alors en action est notre capacité à engranger des souvenirs vivaces liés à des émotions. Lorsque nous sommes confrontés à une situation que notre cerveau juge similaire sur certains points, il réactive automatiquement une expérience personnelle émotionnelle. Face à des situations professionnelles nouvelles, on peut réactiver des expériences personnelles enfouies qui vont aider rapidement et fondamentalement à la prise de décision. On ne peut pas orienter cette intuition, on peut par contre s’entraîner à lui faire confiance et à exploiter ses capacités formidables. La méditation est l'outil idéal pour cela. Elle permet d'étudier de façon directe le processus de l'intuition, comme tous les processus humains d'ailleurs, et permet donc de s'adapter à ce fonctionnement et de le reproduire à volonté avec de l'entraînement.

INTUITION ET MÉDITATION : LE FUTUR DU LEADERSHIP.

English