Le Leader Focus : mais que fait-il quand il pratique ?

Écrit par Dupeyrat Laurent

Fondateur et associé de Ways & Lore. Concepteur et directeur des formations.

Première Publication : 25 juillet 2016 - Révision : 13 avril 2021

 

Mais que se passe-t-il ?

 

Voilà une question qui revient sans cesse : tout le monde aimerait bien savoir ce que l’on fait et ce qu’il se passe lorsque l’on pratique le Focus. On peut bien évidemment en parler, c’est ce que je vais essayer de faire aujourd’hui, mais si on veut vraiment savoir comment cela fonctionne, il vaut bien mieux l’expérimenter.

Le Triple Focus est une pratique avancée de méditation. Malgré le fait que le nom « méditation » se démocratise, son procédé n’est que très peu connu. On en parle généralement en termes simplistes et réducteurs.

C’est tout à fait normal car il faut du temps et un bon entraînement pour pouvoir commencer à entrevoir l’immensité de l’univers de la méditation.

Tout d’abord, pourquoi un leader se mettrait-il à pratiquer le Focus ? Parce qu'il sait que la société et le monde dans son ensemble subissent des changements majeurs. Il a désormais besoin de développer une vision différente – et pas uniquement différenciante – et novatrice, d’allier de multiples formes d’intelligence, de dessiner de nouveaux chemins neuronaux pour s’adapter aux mutations actuelles, de voir les potentialités de demain aujourd’hui en « réalité augmentée » (plus utile peut-être que Pokemon Go même si cela peut être considéré comme un essai intéressant)…

Le leader (presque) focus sait qu’il a besoin de cette pratique pour arriver à tout cela. Il le sait car d’autres leaders (déjà) focus lui ont montré les bénéfices évoqués ci-dessus.

Puis, ce sont les instructions.

 

 

Pour pratiquer le Focus, il faut s'avoir s'arrêter...

 

Le processus de la double concentration

 

Pour pratiquer le Focus, il faut savoir s’arrêter. En premier, on arrête le corps, ses mouvements, et on fixe le regard. Résultat : c’est le début d’une forme de concentration qui peut durer plus de 30 secondes. On répète l’opération plusieurs fois pour se familiariser avec le silence et l’absence apparente de mouvement. Une fois le premier sentiment de surprise passé, nous sommes désormais capables de pouvoir observer ce qu’il se passe en nous et autour de nous. Nous réalisons également que nous n’arrêtons jamais notre mouvement, et c’est pour cela que nous sommes souvent épuisés. Nous allons avoir également la possibilité de mieux gérer notre énergie.

C’est la seconde phase. Celle qui va nous permettre d’observer, de découvrir et, finalement, de maîtriser notre fonctionnement et les potentialités qui nous sont encore masquées.

La troisième phase est le développement du processus de maîtrise de notre fonctionnement et, avec, le déploiement d’aptitudes inhérentes à nous-mêmes, mais que nous n’utilisions pas à cause de notre éducation et du manque de temps, principalement…

La dernière phase est l’amplification pérenne et stable d’un certain nombre de qualités, dont certaines ont déjà été citées, assorties à des états d’esprit solides où énergie, force, joie, bienveillance, clarté, vision profonde (pour ne citer que cela) rayonnent naturellement.

Par quel procédé tout cela se passe ?

Par le phénomène de double concentration qui est la caractéristique fondamentale du Focus. Le focus ouvert, vaste, tout-englobant, s’unit à la concentration aiguë, directe, le focus dirigé. La première concentration permet de se sentir tout d’abord ouvert, spatial, extrêmement vaste (cela peut correspondre au sentiment océanique, la perte de repères en moins) et permet ensuite une stabilité à toute épreuve ainsi qu’une vision de potentiels très étendue. La seconde, la concentration aiguë, permet d’observer avec acuité toutes les combinaisons possibles des potentiels révélées par le focus ouvert, en plus de développer diverses formes d’intelligence, l’acuité et la lucidité, etc.

 

(...) c'est comme si vous voliez dans un supersonique, mais en pouvant observer tout ce qui vous entoure et vous-même comme si vous étiez dans une montgolfière. Vous allez vite, mais vous avez le temps.

 

La pratique du Focus revient à unir ces deux formes de concentration. Lorsque vous y parvenez, c’est comme si vous voliez dans un supersonique, mais en pouvant observer tout ce qui vous entoure et vous-même comme si vous étiez dans une montgolfière. Vous allez vite, mais vous avez le temps.

Nous ne vivons plus de la même façon.

Alors, la prochaine fois que vous croisez un leader focus, peut-être vous entraînera-t-il à faire le tour du monde en quatre-vingt jours…

Plus d'Articles

Join

S'Abonner pour recevoir les Dernières Nouvelles & Offres

Rejoignez le monde des Leaders Focus !

Dernières nouvelles sur :
  • Nos Programmes
  • La Pratique du Focus
  • Le Leadership Focus
  • Des Projets Innovants
  • La conduite du changement
  • Le changement de culture
  • Et bien plus...
News Mensuelles

Nous ne vous ennuierons pas !

English